Simon Gietl

Simon Gietl

Feel strong, but not immortal!

Simon Gietl

Actualités de Simon Gietl

De la menuiserie à l’alpinisme

 

S’il s’est d’abord passionné pour le travail du bois, Simon Gietl a trouvé sa vocation sur un terrain tout à fait différent. Originaire du Tyrol du Sud, ce guide de montagne et alpiniste de l’extrême vit à Luttach avec sa famille, et passe son temps en extérieur pour se consacrer à sa passion. Qu’il se trouve aux Dolomites, au Groenland, en Patagonie, dans l’Himalaya ou à tout autre endroit de la planète, Simon Gietl est un aventurier dans l’âme. Au delà des sommets à conquérir, son objectif est avant tout de vivre une expérience riche et instructive.

S’il n’y paraît rien aujourd’hui, son affinité pour l’univers de l’alpinisme n’a pas toujours été une évidence : il ne tombe amoureux des montagnes qu’à 18 ans, à la fin de sa formation d’ébéniste. Trois ans après sa première expérience d’escalade, il devient accro à la « grimpe », et décide de se lancer dans une carrière professionnelle.

 

Simon Gietl
Simon Gietl an der Peitlerkofel-Nordwand

Sur la roche comme sur la glace, Simon Gietl tente toujours de se dépasser physiquement et mentalement. Il privilégie les parcours qui lui permettent d’appliquer la citation de Wolfgang Güllich : « En escalade, le muscle le plus sollicité est le cerveau ». « J’effectue un travail sur le corps et l’esprit, tout en espérant laisser une trace dans l’histoire de l’alpinisme, » explique-t-il. Des efforts qui ont déjà porté leurs fruits : en 2016, Simon s’est vu décerner la « Grignetta d’Oro », un prix distinguant le meilleur alpiniste d’Italie.