Ines Papert réussit la première ascension du Likhu Chuli I

Le 13 novembre 2013 à 14 heures, Ines Papert, l'alpiniste allemande de Bayerisch Gmain, fut le premier être humain à fouler le sommet du Likhu Chuli I au Népal. Elle avait atteint le sommet par la paroi nord de 1 800 m qu'elle traversa avec son compagnon Thomas Senf.

Suite à une blessure à l'épaule après une chute lors d'une première ascension au Maroc, Ines Papert dut subir une opération au printemps et faire une pause de trois mois. Mais le projet d'une expédition dans l'Himalaya à l'automne fut une grande motivation pour cette alpiniste professionnelle de 39 ans pendant la phase de rééducation et d'entraînement.

Fin octobre, Ines Papert accompagnée de Thomas Senf (photographe des milieux alpins et alpiniste d'Interlaken en Suisse) et Hans Hornberger (cameraman de Bayerisch Gmain en Allemagne) sont partis dans la vallée du Khumbu avec le projet de faire l'ascension du Tengkangpoche (6.487 mètres) sur une nouvelle route par la face nord. La ligne qu'ils avaient favorisée était toutefois peu prometteuse pour cause de manque de glace. Et il n'était pas question de se rabattre sur une autre ligne sur cette montagne à cause des énormes séracs suspendus se trouvant dans la zone du sommet qui constituaient un gros risque objectif.

Pendant une ascension du pic Pharchamo (6.178 mètres) réalisée pour s'acclimater, l'idée de quitter cette montagne avec le parapente a du être abandonnée à cause de la grande vitesse des vents.

Texte: Johanna Stöckl