Histoire

1923

Lorenz Wagner crée l'entreprise

LOrenz WAgner crée LOWA à Jetzendorf, un village bavarois près de Munich. L'histoire à succès commence par la production des chaussures traditionnelles bavaroises, les chaussures " Haferl ". La grande qualité de ces chaussures à double couture entièrement confectionnées à la main, selon la méthode traditionnelle de la région, oblige l'entreprise à agrandir une première fois ses locaux dès la fin des années 20.

Gründung


1930/31

Construction du premier bâtiment de fabrication. Avec les chaussures de montagne pour chasseurs alpins et les bottes de ski lacées, les bases pour de nouveaux succès sont posées. Sepp Lederer entre commen apprenti dans l'entreprise.

Bâtiment de fabrication 1930


1949/50

Pendant la crise de Corée, le prix des matériaux augmente de jusqu' 50%, le cuir devient un objet de spéculation. LOWA est alors obligée d'acheter des matériaux à un prix élevé pour pouvoir continuer à travailler.
Lorsque les prix tombent et que des factures restent à payer, l'entreprise se trouve insolvable du jour au lendemain.


1953

Décès de Lorenz Wagner.

Lorenz Wagner


1955

La deuxième génération

La deuxième génération reprend le flambeau: Berti, la fille de Wagner, et son mari Josef ("Sepp") reprennent l'entreprise et élargissent pas à pas la gamme de produits dans l'esprit du fondateur.

Berti et Josef Lederer

Polyurethan-Spritzmaschine

1970

Nouvelles Technologies

La mise en œuvre rapide de la technologie du plastique ouvre de nouveaux horizons. L'une des premières machines d'injection de polyuréthane est mise en service. Côté produits, les premières semelles vulcanisées sont une nouveauté révolutionnaire: elles offrent 100% de protection contre l'humidité tout en isolant du froid et ne se déforment pas.


1972

LOWA continue à introduire des innovations avec le système "Air" dans les chaussures de ski, qui offre un ajustement optimal grâce au rembourrage d'air.


Neue Fabrikation

1977

Avec le succès, les installations ne suffisent plus. Deux nouveaux halls de fabrication sont construits.


1982

Le modèle "Trekker" est lancé sur le marché: l'ère des chaussures de trekking commence.


1988

Continuité et changement

Sepp Lederer cède la direction de l'entreprise à son fils Stefan Lederer qui développe, entre autres, la LOWA Street Trekker.


Werner Riethmann

1992

Werner Riethmann reprend la direction de l'entreprise.


1993

LOWA est repris par le groupe italien Tecnica, qui possède également les marques Dolomite, Nordica, Rollerblade et Blizzard. Les chaussures de ski LOWA sont désormais fabriquées à la maison mère en Italie.

Le site en Allemagne

Jetzendorf reste le site de production en Allemagne et est le siège du management ainsi que de la recherche et du développement. Les chaussures de montagne et les chaussures de trekking continuent d'être fabriquées à Jetzendorf.

Bureaux et d'entrepôt Nordica

1995

Introduction de la "chaussure légère" qui sera l'ancêtre des chaussures multifonctions de la collection ATC.


1996

Extension des bureaux et des entrepôts.

Bureaux et entrepôt


2000

Un grand objectif est atteint. Avec des produits innovants et une qualité haut de gamme made in Germany, LOWA produit et vend pour la première fois plus d'un million de paires de chaussure par an. LOWA est un nom bien établi dans le commerce de la chaussure et des articles de sport en Europe.


2003

LOWA fête ses 80 ans. Le fabricant de chaussures ancré dans la tradition est de loin le plus grand employeur de Jetzendorf, situé dans une région rurale, et l'entreprise continue à miser sur son site de production en Allemagne et sa maison mère où elle fut créée 80 ans auparavant.


2010

Un résultat historique

Une étape longuement préparée est désormais gagnée. LOWA vend plus de 2 millions de paires de chaussures par an. L'entreprise écrit ainsi un nouveau chapitre de son impressionnante histoire à succès et conforte sa position de partenaire fort dans le commerce spécialisé.


Aujourd‘hui

LOWA est leader sur le marché dans les pays germanophones ainsi que dans les pays du Benelux et renforce également en permanence sa place dans les principaux marchés d'exportation de l'Amérique du Nord, de l'Asie et de l'Europe de l'Est. Sa stratégie, consistant à fabriquer 100 % de ses produits en Allemagne et en Europe et à miser sur le site de Jetzendorf, s'avère être un modèle de réussite ininterrompu. Les clients estiment la combinaison de tradition et d'innovation et apprécient la fonctionnalité, la qualité et le bon chaussant des chaussures LOWA.

Made in Europe